En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
62130 FRAMECOURT
33701 visites
une gestion publique de l'eau potable du Ternois

voir  Rubrique Mairie , Mot du Maire

Nouveau livre de Claude DEVAUX

Le Silence des cloches

Comment un petit village du Ternois a vécu La Révolution de 1789

Voir rubrique  Histoire locale , histoire ancienne

Le Maire s'exprime sur les évènements

VOIR RUBRIQUE  Mairie MOT du MAIRE

Nouveau conseil municipal

Voir Mairie  -Mairie-infos- equipe municipale

UN LIVRE pour les Amis de SILLONS de CULTURE

UN CHEMIN de CULTURE

Consultez larubrique Sillons de Culture

sous-rubrique : Vie de l'association

EGLISE de FRAMECOURT

Lien: Rubrique "Histoire ancienne"

articles 11 et 12

Framecourt ,chef lieu de canton en 1790

Voir Histoire locale...Histoire ancienne

Programmation 2017

Brochures disponibles dès maintenant office du Tourisme de St Pol

St WULGAN et le prieuré

Voir Histoire ancienne

St WULGAN patron du Prieuré

Conférence ESPERANTO

 

VENDREDI 23 mars 2012 à FRAMECOURT

                        20h00 salle communale  

                             Conférence

               de Michel DECHY

 La diversité des langues en Europe : une richesse à protéger.

Une soirée pour mieux connaître l’ESPERANTO

 

             La Municipalité de Framecourt et l’association culturelle  « Sillons de Culture » avaient répondu favorablement  ce vendredi soir à la sollicitation de l’Association « Arras-Esperanto » pour l’organisation d’une conférence consacrée à cette langue encore méconnue de beaucoup de personnes .

              Les spectateurs ont répondu très nombreux pour écouter le brillant exposé de Michel DECHY , très pédagogique et très illustré , d’anecdotes certes , mais surtout de témoignages recueillis  dans les nombreux pays visités où il a pu dialoguer dans cette langue universelle .

               Car l’Esperanto  est à l’origine  une langue créée  dans le seul but de favoriser la compréhension entre les individus et les Nations .On l’appelle « langue universelle » ou encore « langue équitable » car elle n’est l’instrument d’aucune prédominance économique .

                Le mouvement espérantiste n’est animé que par des bénévoles , d’où une certaine faiblesse dans le monde actuel où l’argent  règne en maître .

                 Michel DECHY fit une remarquable démonstration sur le thème « Diversité des langues en Europe , une richesse à protéger , et une solution possible : l’ESPERANTO  …..Mais cette richesse a un coût ,  calculs à l’appui (M.Dechy est professeur de mathématiques) ; l’orateur démontra que c’est une langue facile à apprendre , mais simplicité n’est pas synonyme de médiocrité ; elle favorise aussi l’apprentissage des autres langues .

                  Cependant l’Esperanto est souvent ignoré et souffre de préjugés défavorables ; de tels exposés en démontrent la possibilité de devenir une langue pont pour l’Europe ….

                      Et à l’Ecole ? une pétition a été distribuée pour signatures auprès du public , afin que cette langue  soit reconnue comme une option au baccalauréat ….une première avancée vers un apprentissage à plus grande échelle !

                        Enfin  , l’Esperanto sera représenté au Salon du Livre de Sillons de Culture par les animateurs d’Arras-Esperanto le 16 juin prochain pour ceux et celles qui souhaiteraient  découvrir ou approfondir cette langue

 

 

 

 

            

L’être vivant se reconnaît à sa capacité de mémoire.

L’Espéranto et son mouvement sont vraiment bien vivants : c’est pourquoi, les Espérantistes veillent à la mémoire de leurs pionniers.

Qui était Émile Grosjean-Maupin ?

Émile Grosjean-Maupin fut l’un des pionniers du Mouvement. Né à Nancy le 19 février 1863 de parents genevois, brillant élève de « L’École Normale Supérieure », agrégé de grammaire, il devint professeur de faculté à Paris. A 43 ans, il découvrit l’Espéranto et, dès lors, se consacra à cette langue. Il écrivit des articles de journaux, rédigea des livres en collaboration avec divers auteurs.

Son œuvre principale est un dictionnaire : espéranto/français publié en 1910 et français/espéranto en 1913. Son dictionnaire complet sera réédité prochainement par SAT-Amikaro (éditeur espérantiste).

A Paris, il fit la connaissance de la famille Labatteux, originaire d’Hernicourt. Quand ils prirent leur retraite, ils revinrent ensemble à Hernicourt Saint-Martin, dans cette maison extraordinaire appelée « Le Colombier », où Émile Grosjean-Maupin mourut en 1933. Il ne reste qu’une personne, dans le village qui pourrait se souvenir de lui : nous espérons le rencontrer dans les semaines à venir… Quelques personnes ont appris l’Espéranto dans le village, probablement grâce à notre fameux écrivain. Nous espérons retrouver leurs enfants.

Quand, en 2009, on nous informa que la tombe, visiblement abandonnée, de Grosjean-Maupin serait détruite si personne ne s’occupait d’elle et que les ossements seraient jetés dans la fosse commune. Des membres d’Arras-Esperanto cherchèrent, trouvèrent, non sans mal, la tombe et contactèrent Monsieur Boitel, Maire du village. Il confirma qu’il restait trois ans avant la destruction de la tombe où reposent, avec Émile Grosjean-Maupin, des membres de la famille Labatteux, ses amis. On cherche encore un éventuel descendant.

Arlette et Edmond Plutniak firent une conférence à ce sujet à Montpellier en septembre, dans un rassemblement espérantiste. Plusieurs personnes s’accordèrent avec eux pour décider la restauration de cette tombe. A l’occasion de son inauguration, La Fédération-Nord d’Espéranto organisera son congrès à Wavrans-sur-Ternoise, village voisin d’Hernicourt (où n’existe pas de salle suffisamment grande).

A l’occasion de ce congrès, nous désirons faire connaître notre langue dans les environs. Malheureusement, l’Inspecteur de l’EN n’aurait pas autorisé l’institutrice à nous permettre de présenter la Langue Universelle. Mais nous avons rencontré le Maire de Framecourt, Monsieur Devaux, président de l’association culturelle « Sillons de culture » réunissant vingt villages ainsi que Monsieur Georges Debret, ex-conseiller général et membre du Rotary-Club de Saint-Pol-sur-Ternoise, tous deux favorables à une conférence sur l’Espéranto.

Monsieur Devaux accueillera Michel Dechy, le 23 mars à 20H dans la salle des Fêtes de Framecourt. Le Rotary-Club sera invité également. Le titre de la conférence :

La diversité des langues en Europe ; une richesse à protéger

Une solution possible : l’espéranto

 

 

 

 

 

 

CAFE-PHILO sur la VERITE

Rubrique Sillons de Culture  saison 2017

Gestion de l'eau DEMAIN

 rubrique Syndicat des eaux (informations diverses)

Eau:nouvelle compétence Com de com

La Première Ecole 1872

Voir histoire locale   et histoire ancienne

Georges SANGNIER : grand historien du Ternois

Conférence de Claude Devaux en 2009

Voir Sillons de Culture  Vie de l'association

Soutenir la culture

Voir Mairie , mot du maire

Histoire de la nouvelle Ecole

Voir Histoire locale ...Histoire ancienne

Investissements communaux

Investissements de la commune de 2001 à 2012

Voir Mairie  Mairie-infos - Travaux

Texte libre Carte communale

Carte communale  officielle par arrêté du Préfet

Voir rubrique Mairie et Conseil

a3w.fr © 2018 - Informations légales - framecourt.monclocher.com