En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies
62130 FRAMECOURT
31618 visites
une gestion publique de l'eau potable du Ternois

voir  Rubrique Mairie , Mot du Maire

Nouveau livre de Claude DEVAUX

Le Silence des cloches

Comment un petit village du Ternois a vécu La Révolution de 1789

Voir rubrique  Histoire locale , histoire ancienne

Le Maire s'exprime sur les évènements

VOIR RUBRIQUE  Mairie MOT du MAIRE

Nouveau conseil municipal

Voir Mairie  -Mairie-infos- equipe municipale

UN LIVRE pour les Amis de SILLONS de CULTURE

UN CHEMIN de CULTURE

Consultez larubrique Sillons de Culture

sous-rubrique : Vie de l'association

EGLISE de FRAMECOURT

Lien: Rubrique "Histoire ancienne"

articles 11 et 12

Framecourt ,chef lieu de canton en 1790

Voir Histoire locale...Histoire ancienne

Programmation 2017

Brochures disponibles dès maintenant office du Tourisme de St Pol

St WULGAN et le prieuré

Voir Histoire ancienne

St WULGAN patron du Prieuré

Voeux 2014

Cérémonie des vœux le vendredi 24 janvier 2014

 

Mesdames , messieurs , les enfants

    Chers amis

         Je vous adresse , au nom de la municipalité , nos meilleurs vœux , de santé , de joies en famille , de bonheur , d’épanouissement dans votre vie professionnelle , de réalisation de vos projets , et dans cette période difficile  le souhait de garder l’espoir pour ceux et celles qui sont confrontés à des difficultés

              Pour la première fois je ne dirai plus les vœux en anglais , considérant que maintenant nos deux familles d’outre-Manche font partie du patrimoine communal .

               Nous avons le plaisir d’accueillir , Mme Lefebvre Institutrice, M.Wissart président du Sivu scolaire  et vice-président de Sillons de Culture

               Je vous présente les excuses de l’abbé Leroy ; de M.Louf , conseiller Général , de M et Mme Ducray qui viennent de passer des moments très douloureux , suite au décès de leur fils  

                Tout d’abord , puisque l’Actualité nous y invite ,  je voulais souligner que Framecourt a aussi été victime du redécoupage cantonal et que notre commune a perdu son titre envié de chef-lieu de canton ( un canton qui ne comptait certes  que 17 communes pour 5080 habitants ) , suppression  par arrêté ce 9 brumaire an X  soit le 30 octobre 1801 et qu’il sera dès lors intégré au canton de St pol , avec 43 communes pour 14635 habitants ….Et oui l’Histoire est un éternel recommencement !!!

               Je ne ferai pas un bilan détaillé des actions  conduites au cours de cette année 2013  , celui-ci fut fait lors de la publication du dernier bulletin « Framecourt-Informations » . Je rappelle que cette année a surtout été consacrée à la réflexion sur un certain nombre de chantiers futurs et donc à la préparation de dossiers . , en dehors des travaux habituels d’entretien de voirie et de bâtiments.

                          D’abord la seconde partie des travaux d’assainissement pluvial de la rue de la mairie avec la création d’une lagune de récupération des eaux ; ces travaux doivent permettre un élargissement de cette rue .

                           Nous avons entamé avec les services du Centre départemental  d’incendie et de secours d’Arras  et avec le Conseil Général , une approche d’un plan de protection contre l’incendie : doivent être protégées la rue de la mairie et la route de St pol  , par l’installation de deux réserves .

                           L’assainissement du logement communal et de l’Ecole attend l’attribution des subventions pour être entrepris Par ailleurs nous avons terminé les travaux nécessaires pour libérer des espaces dans le cimetière . Enfin une réflexion est aussi entamée pour les dégradations des boiseries du chœur de l’Eglise .

                          Tout le monde ici , ce soir , a bien compris , parce que  nous avons devant nous des citoyens éclairés , qu’il s’agissait d’un bilan , surtout consacré à des études et à la réalisation de dossiers pour le futur , et non d’un programme électoral  …..

                            Je vais à nouveau parler de l’Ecole , comme je le fais souvent lors de ces vœux de début d’année , parce qu ‘elle constitue toujours un enjeu d’espoir pour les jeunes et leurs familles sur ce territoire surtout en cette période difficile pour l’insertion professionnelle de notre jeunesse. Et ici nous avons la chance de participer à un RPI de grande qualité et je remercie Marc Wissart , Président du SIVU scolaire , d’ apporter à l’équipe pédagogique le soutien logistique nécessaire .

                       Face à cet enjeu de l’Ecole , serions-nous aujourd’hui capables , comme nos Aînés à la fin du XIXè s , alors confrontés au besoin de construire une première école dans leur village, de provoquer un élan de solidarité au sein de la population ? J’ai rappelé dans notre  dernier bulletin municipal , l’histoire de la création de la Première « Maison d’Ecole » en 1872 à Framecourt …..30% de la dépense a été couverte par les dons de la population ; si je transfère la question aujourd’hui , ce beau bâtiment en briques sur 2 niveaux coûterait bien 100 000 € au moins , donc l’équivalent d’ un don de 30 000 € de la population soit 700 € par habitation ……..

                       Je vous ai dit l’an dernier  que je trouvais très intéressante la perspective de revenir à 4,5 jours de classes pour les enfants de maternelle et primaire , car les rythmes imposés à nos enfants  surtout en milieu rural où vient s’ajouter le temps de transport ne sont pas compatibles avec la réussite scolaire. Nous avons obtenu l’assurance de l’engagement des enseignants pour assurer les heures récupérées en fin de journée pour des activités péri-scolaires , donc une assurance de  qualité pour cet encadrement . Mais l’idéal , pour que ces rythmes nouveaux soient pleinement efficaces , et que la fatigue soit encore diminuée ,il faudrait réintroduire la coupure du mercredi  , donc installer des cours le samedi matin ou de ne pas faire suivre les APS aux enfants fatigués ….

                      Je voudrais saluer  toutes les personnes qui participent à l’animation  de notre vie communale et au bien-être de la population : d’abord les conseillers municipaux pour leur action positive dans l’intérêt du service public ; nos deux employés communaux , Mme Locquet et M.Pannequin qui souvent dépassent les limites de leurs obligations de service pour satisfaire les besoins ; les enseignantes du RPI ; les membres du Comité des fêtes qui assurent une belle animation du village à travers les traditionnels rendez-vous (couscous , loto, fête des mères, ducasse , arbre de Noël) ; les membres du CCAS pour la confection des colis aux Aînés ; les bénévoles qui assurent le nettoyage de l’église ; ceux qui balayent les chaussées salies par les transports ….. 

                        En ce qui concerne le Comité des fêtes , puisqu’il est une association officiellement déclarée en Préfecture , et que c’est ma conception de l’association en général , il me paraît souhaitable que des personnes non élues puissent y participer , y adhérer et y prendre des responsabilités …

                       Cette année 2014 sera aussi une étape importante pour notre syndicat intercommunal des eaux , avec le départ à la retraite le 31 mars de notre fontainier M.Ducray , qui était une ressource très importante dans le fonctionnement de notre syndicat .

                      D’autant que nous allons achever cette année les travaux concernant la protection du forage : rebouchage de l’ancien puits et du puits d’essai ; travaux sur le bâtiment du forage , installation d’une nouvelle clôture ….

                         Nous commençons depuis plusieurs années à remplacer des canalisations dans les villages qui assurent des travaux de borduration (Ecoivres , Sibiville , Hautecloque et Nuncq ) : ce qui va nous conduire à une première augmentation du prix de l’eau  à compter de cette année ….N’oublions pas que notre réseau de 63km a maintenant plus de 50 ans d’existence ….

                        Par ailleurs , il va être important , dans ces prochaines années , de préparer les travaux d’assainissement pluvial et de borduration de la partie haute du village (de la route nationale à l’église) : nous devrons convaincre le Conseil Général de ce besoin  , et bien sûr se positionner sur une échéance , auprès des diverses instances, afin de préparer aussi l’intervention financière de la commune .

                       Cette année 2014 sera une année avec deux consultations électorales ; les élections européennes le 25 mai pour renouveler le Parlement  Européen , et nous ne saurions insister sur l’importance de cette consultation , même si les enjeux  nous semblent parfois éloignés  , mais nous ne pouvons ignorer que de plus en plus de décisions qui concernent notre vie sont prises à Bruxelles …

                     Les 23 et 30 mars prochains nous renouvellerons les conseils municipaux : nous savons que les Français demeurent très attachés à cette collectivité territoriale de base qu’est la Commune , par la proximité des décisions concernant les préoccupations des citoyens . Mais depuis quelques années l’intercommunalité est venue suppléer la commune sur un certain nombre de compétences . Déjà les années antérieures  la création des petits syndicats intercommunaux (eau potable , affaires scolaires , traitement et ramassage des ordures ménagères …) avait répondu à cette nécessité de regroupement en milieu rural : la taille et la compétence unique de ces institutions a permis aux élus des petites communes rurales d’y adhérer réellement et d’y participer activement …Ce qui n’est plus le cas des Communautés de communes , compte-tenu de la taille , de la nécessaire expertise sur de nouvelles compétences et de l’éloignement du citoyen de base  . Là il serait nécessaire d’introduire une autre représentativité par l’élection directe et l’obligation d’un travail préalable  en commissions associant un maximum d’élus des petites communes .

                        Cette échéance 2014 sera la première étape d’un passage de témoins de générations qui se terminera à l’échéance 2020 ; le départ de la génération des baby-boomers  d’après-guerre ! En ce qui me concerne , et à l’issue d’une longue réflexion qui a pris en compte une stabilisation de quelques ennuis de santé , j’ai opté , après en avoir informé le Conseil municipal en novembre dernier , pour briguer un nouveau mandat , afin de préparer ce passage de témoins .

                         J’ai confiance en la nouvelle génération qui  a décidé de s’engager , et qui va renouveler pour un tiers notre prochain conseil  , ce qui m’encourage à les accompagner dans cette nouvelle responsabilité .Je ne peux en dire davantage  car les candidatures doivent désormais être déposées à la préfecture à partir de la fin du mois de février .

 

                                                                         Le Maire

                                                                              Claude Devaux

Ajouter un commentaire
CAFE-PHILO sur la VERITE

Rubrique Sillons de Culture  saison 2017

Gestion de l'eau DEMAIN

 rubrique Syndicat des eaux (informations diverses)

Eau:nouvelle compétence Com de com

La Première Ecole 1872

Voir histoire locale   et histoire ancienne

Georges SANGNIER : grand historien du Ternois

Conférence de Claude Devaux en 2009

Voir Sillons de Culture  Vie de l'association

Soutenir la culture

Voir Mairie , mot du maire

Histoire de la nouvelle Ecole

Voir Histoire locale ...Histoire ancienne

Investissements communaux

Investissements de la commune de 2001 à 2012

Voir Mairie  Mairie-infos - Travaux

Texte libre Carte communale

Carte communale  officielle par arrêté du Préfet

Voir rubrique Mairie et Conseil

a3w.fr © 2017 - Informations légales - framecourt.monclocher.com